Le projet


Afin de répondre aux besoins d'information exprimés par la communauté scientifique et la Société via les administrations en charge de la gestion des ressources minérales, du monitoring environnemental et de la prévention des risques, le Service Ressources Minérales du BRGM développe un SIG Mines France en continuité avec le programme SIG Europe Centrale entamé en 2003. Ce système d'information contribuera, en s’ancrant sur des thématiques fondamentales comme la géologie, la gîtologie et la géochimie, à la cohésion d’ensemble des différentes données géoréférencées générées au sein du BRGM ou de ses filiales et concernant l’ensemble du territoire national.

En pratique, il s'agit de développer un système cohérent capable de communiquer et d'échanger, sur des données provenant de sources aussi diverses que la base des ressources minérales France (substances métalliques et énergétiques), celle des anciennes concessions, de la géochimie de l’Inventaire national et du FOREGS, et vers d'autres bases "externes" telles que les bases pédologiques et d’occupation du territoire, celle des cavités souterraines, etc.

L'objectif scientifique est de fournir une vision claire, interprétée et exhaustive, à la fois historique et tournée vers le futur, des ressources minérales françaises en termes de gîtologie et de réservoirs naturels, permettant de mettre en perspective leurs implications environnementales, territoriales et socio-économiques.

Cette "mise en perspective" devra s’appuyer sur des actions de recherche spécifiques pour :

  • la mise en place d'une architecture adaptée à la résolution de problèmes tels que l'étude des contributions relatives des formations géologiques, des concentrations minérales et des travaux miniers dans la dispersion des métaux ;
  • la mise à disposition d'un contenu lisible et aussi exhaustif que possible pour l'ensemble des acteurs, via un chapitre "Métadonnées" recouvrant l'ensemble des thématiques concernées de près ou de loin : cartographie et géographie , géologie, géochimie, géophysique, ...

Parallèlement seront également développés des outils logiciels de modélisation, de manière à mieux appréhender des problèmes tels que les impacts environnementaux liés aux déchets miniers, ou encore la gestion des flux.

Le système devra fournir l'infrastructure nécessaire (en terme de possibilités de téléchargement, de sélection des zones et/ou substances, etc.) pour répondre aux demandes de plus en plus fréquentes des agences gouvernementales à l’échelle nationale ou régionale, et des bureaux d’étude, sur les thèmes touchant à l’évaluation des fonds géochimiques naturels, aux problèmes de drainage minier, d'évaluation quantitative et qualitative des résidus miniers à des fins de neutralisation / valorisation, ou encore à la protection des nappes.

Il servira également à alimenter le serveur interopérable InfoTerre du BRGM, avec des couches d'information factuelles réactualisées et contrôlées, et des couches à valeur ajoutée résultant de la combinaison et du traitement des couches de base.

L'équipe du projet

Haut | Accueil

Précédent | Suivant

Dernière mise à jour : 21/12/2007 11:29:25


BRGM - Service Ressources Minérales - 3, avenue Claude Guillemin - BP 36009 - 45060 Orléans cedex 2 - France - tél. : 02 38 64 36 98 - courriel : f.maldan@brgm.fr