Données Géophysiques

 
revient à la page générale

Introduction

L’acquisition de données géophysiques sur le territoire français a débuté dans les années 50, principalement pour les besoins de l’exploration minière et pétrolière. Des levés systématiques visant à mettre en place une infrastructure nationale homogène et complète en gravimétrie et aéromagnétisme et plus récemment en radiométrie aéroportée, ont été parallèlement conduits en particulier, par le BRGM, l’Institut de Physique du Globe de Paris, l’INAG et l’INSU. Les données actuellement disponibles concernent les méthodes suivantes :

    • La gravimétrie, qui consiste à déterminer les anomalies de la pesanteur occasionnées par l’inégale répartition des densités dans le sous-sol, a des applications dans de nombreux domaines, recherche fondamentale, métrologie, géodésie, navigation, géologie régionale, recherche minière, aménagement, etc. Elle permet d’observer des phénomènes d’échelle et amplitude très variables (des modèles globaux à la microgravimétrie), grâce à des appareils (gravimètres relatifs de prospection, gravimètres absolus, gravimètres à supra-conducteur pour des mesures en continu, etc.) et à des vecteurs variés (gravimétrie satellite, aéroportée, marine, sol). D’après le code minier, les données gravimétriques sol sont, la plupart du temps, publiques. Elles sont généralement disponibles sous forme numérique.

    • Les méthodes aéroportées, magnétisme, radiométrie spectrale gamma et électromagnétisme, permettent une couverture rapide et détaillée de large zone. Sensibles, respectivement, aux variations des propriétés magnétiques, de rayonnement gamma, et de résistivité du sous-sol, elles ont des applications en recherche minières, géologie régionale et aménagement. Sur l’ensemble du territoire français, on ne dispose que d’une couverture magnétique de basse résolution, datant de 1964. Par ailleurs, des levés régionaux, de méthodes, résolution et sensibilité variables, ont été effectués pour les besoins de l’exploration minière et pétrolière. Des couvertures magnétiques et radiométriques d’infrastructure multi-objectif, haute sensibilité et haute résolution ont été enfin réalisées plus récemment (Massif Central, Massif Armoricain). Les données des études aéroportées sont généralement publiques mais ne sont pas toujours disponibles sous forme numériques.

    • De nombreuses campagnes de géophysique sol (hors gravimétrie) ont été réalisées, principalement pour l’exploration minière ou pour des besoins d’aménagement. Les résultats de ces études sont disponibles sous formes de rapport d’étude, rapports BRGM ou rapports archivés par le BRGM au titre du code minier. Publiques ou confidentielles, selon les objectifs, ces données sont rarement disponibles sous forme numérique.

    • Les données de flux de chaleur permettent de quantifier la perte d'énergie de la Terre à sa surface. Bien que les techniques de mesures soient simples dans le principe, les sources d'incertitudes sont nombreuses. Ainsi, l'interprétation des variations du flux de chaleur nécessite souvent la prise en compte des autres données géophysiques ainsi que des informations issues de la géologie. La compilation globale des données, rapatriable par internet, est malheureusement incomplète et contient des erreurs. La reprise des données originales - parfois sous forme papier - a été réalisée. L'analyse géostatistique des données permet de présenter des nouvelles cartes de flux de chaleur mais également des cartes de températures à différentes profondeurs.

    Des synthèses géophysiques et géologiques régionales ont été également réalisées, pour la connaissance géologique du territoire, dans le cadre des programmes Géologie profonde de la France et GéoFrance3D, de programmes de prospection et inventaire minier, etc. Ces synthèses ont permis d’élaborer des couches d’information valorisées et des documents interprétés, généralement disponibles sous forme de rapports et publications.

Les trois premiers volets cités ci-dessus sont détaillés dans les pages correspondantes de ce thème "Géophysique". Quant aux documents de synthèse, les principaux sont présentés dans ce TABLEAU .

Haut | Accueil

Précédent | Suivant

Dernière mise à jour : 21/12/2007 12:28:42


BRGM - Service Ressources Minérales - 3, avenue Claude Guillemin - BP 36009 - 45060 Orléans cedex 2 - France - tél. : 02 38 64 36 98 - courriel : f.maldan@brgm.fr